Faut-il acheter à Toulouse ?

Attirant de nombreux touristes, étudiants et professionnels, la ville rose est restée pendant deux années consécutives la première ville de France où investir dans l’immobilier. Tous les ans, Toulouse accueille un nombre croissant d’investisseurs grâce à son cadre de vie agréable, ses différentes institutions culturelles, ses écoles et une croissance continue de l’emploi.

Les raisons pour lesquelles il faut acheter à Toulouse

Étant la commune la plus étendue de France, Toulouse regorge de places et a accueilli 60 000 nouveaux habitants en 10 ans. Cette ville française enregistre le plus fort taux de croissance de sa population qui peut atteindre le demi-million d’habitants d’ici 2020. Elle a été élue sixième ville de France où il faut investir en 2012 et détenait en 2013, le 1er rang en termes de bassin d’emploi, notamment en matière d’intentions d’embauches.

En 2015 et 2016, la ville rose est restée la première ville de France où il faut investir selon le classement Explorimmo. À noter que ce classement tient compte du potentiel des trente plus grandes villes françaises en se basant sur divers critères tels que la démographie, l’emploi, les prix, le marché locatif et les étudiants.

Avec 1 460 952 habitants sur le « Grand Toulouse » et environ 440 000 habitants intra-muros, elle est la quatrième commune française la plus peuplée après Paris, Marseille et Lyon. Toulouse est une grande ville attractive. Elle offre une qualité de vie intéressante à ses nouveaux arrivants grâce à un bassin d’emploi dynamique, la mer facile d’accès, ses montagnes et des conditions d’ensoleillement exceptionnelles en France.

Les quartiers prisés dans la ville rose

Il est intéressant de procéder à un investissement locatif à Toulouse étant donné que le prix moyen au mètre carré varie entre 2 800 euros et 4 500 euros pour les logements qui se trouvent en centre-ville. Prisés notamment par les cadres, les quartiers de Saint-Etienne, de Carmes, du Capitole, les berges de la Garonne sont les plus chers de la ville avec 4 000 à 4 500 euros le mètre carré. Néanmoins, ils renferment de nombreuses résidences principales et offrent un cadre de vie plaisant.

Avant d’investir dans un bien immobilier à Toulouse, il vaut mieux bien connaître l’impact de la taxe foncière sur celui-ci. Certains logements ou quartiers sont éligibles aux dispositifs Censi-Bouvard, Malraux, Pinel, etc. permettant de bénéficier de réductions d’impôts.

Vous pouvez également contacter une agence immobilière pour faciliter vos démarches dans la gestion, la location ou l’achat d’un bien immobilier. Le site Patrimandco.fr intervient dans la région de Toulouse et vous propose divers biens disponibles à la vente ou à la location.

Si vous disposez d’un petit budget, vous pouvez vous rendre dans le sud-est de la ville où le mètre carré coûte environ 2 500 à 3 500 euros. C’est le cas notamment dans les quartiers Saint-Michel et Saint-Cyprien. Doté d’une faible quantité de biens immobiliers neufs, Saint-Cyprien est un lieu attractif abritant une grande activité culturelle. Il côtoie la Garonne qui le sépare de l’hypercentre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *